Помечено: spoliation

Spoliation des actifs russes : ces députés européens atlantistes, qui travaillent contre l’Europe

Alors que la Commission européenne continue à peiner à finaliser la spoliation du produit des actifs russes gelés par décision uniquement politique, un groupe de parlementaires européens, principalement issus de ces activistes atlantistes implantés dans les pays de l’Est contre la Russie, relève la tête, contre l’Europe cette fois-ci. Ils exigent la confiscation, contre le droit mais au nom de la suprématie de la raison politique globaliste, des actifs russes eux-mêmes pour payer la guerre américaine en Ukraine contre la Russie, comme le demandent les Etats-Unis, leur seul et unique maître. Après avoir travaillé contre leurs pays, ils travaillent contre l’Europe. Ils n’ont été formés qu’à cela. 

Spoliation des actifs russes gelés : comment les Etats-Unis, veulent-ils faire des Européens les dindons de la farce

Les Etats-Unis ont décidé de la spoliation pure et simple des actifs russes gelés, afin de les transmettre à l’Ukraine. En fait, dans le but de financer leur guerre en Ukraine contre la Russie et l’industrie militaire américaine. Mais comme la plus grande partie de ces actifs se trouve en Europe, si l’UE entraîne les pays européens dans cette folie, c’est nous qui en paierons réellement la facture. Logique : le sort des satellites est de payer la politique du Centre.

Une «Europe de la défense» … financée par la spoliation des actifs russes gelés ?

Le Conseil européen ouvre la voie à l’utilisation des bénéfices des actifs russes gelés, autrement dit à leur spoliation. Il est vrai que la guerre atlantiste en Ukraine coûte cher, de plus en plus, et qu’elle ne va pas se terminer demain. Il faut donc financer l’alignement atlantiste de l’UE, pompeusement appelé «Europe de la Défense» ou service extérieur de l’OTAN. C’est un moyen immoral et illégitime, mais l’UE est en guerre, puisque le monde global en a besoin.

Contre-mesures aux spolations atlantistes : la Russie adopte un mécanisme juridique de confiscation des avoirs des pays non-amis

Les pays de l’Axe ont chacun à leur manière entamé un processus de spoliation des biens appartenant à l’Etat russe et aux Russes liés avec le pouvoir. Et il est question d’aller toujours plus loin, en utilisant pour l’Ukraine les biens et avoirs russes gelés. Autrement dit, faire payer à la Russie le coût de la guerre initiée et menée par l’Axe atlantiste en Ukraine. La Russie a donc décidé d’adopter un mécanisme juridique de gestion extérieure des avoirs des pays non-amis en Russie, pour un montant équivalent aux biens et actifs russes gelés dans ces pays. Et des actifs étrangers viennent déjà d’être ainsi «suspendus», pour que les élites occidentales comprennent bien que la récré est terminée.